Expose complet sur la vie et la philosophie de Saint AUGUSTIN

2000 CFA

NB: Les documents mis à disposition sur ce site sont des documents à exploiter, autrement dit des compléments pour parfaire votre travail. Ils ne sont pas faits pour être présentés à l’état.

PLAN

Introduction

I-Biographie de l’auteur

II-Bibliographie de l’auteur

III-La philosophie de l’auteur

Quelques citations

IV-Les auteurs qui l’ont influencé

V-Les auteurs qu’il a influencés

VI- Les œuvres les plus célèbres

Conclusion

Introduction

Saint AUGUSTIN (354-430 av JC) est un philosophe penseur exigeant dans tous les sens du terme. Homme clé de l’émergence du moi en occident, il a également joué un rôle de premier plan dans l’évolution de la notion de Justice. Etant le père de l’église Augustin était un de foi et vérité et ce qui faisait lui charismatique.Quels sont les idéologies lui ont-elles valu cette popularité ?

I – Biographie de saint Augustin

Saint Augustin Hipone naît le 13 novembre 354 à Thagaste en Numidie (aujourd’hui Souk Ahras en Algérie). C’est un romain d’Afrique, issu d’une famille assez modeste : son père, Patricius, est un petit propriétaire foncier. L’éducation à donner au jeune Augustin cause de la tension entre les parents car le père reste attaché à la religion du paganisme romain alors que sa mère, Monique, est une fervente chrétienne (l’Eglise la fera Sainte Monique). Augustin sera élevé dans la religion maternelle. Augustin reçoit une formation intellectuelle solide et envisage un temps de devenir avocat mais, en réalité, devient professeur dans sa ville natale, puis à Carthage, où il fonde une école de rhétorique, et enfin à Rome et Milan. Pendant cette période, au désespoir de sa mère, il s’éloigne de la religion de son enfance, menant une vie intense, une vie de débauche, dira-t-il dans les Confessions, une vie tourmentée, divisée entre son amour pour la femme avec laquelle il est lié depuis l’âge de 17 ans (et dont il a, en 372, un fils, Adéodat), sa passion pour la littérature et le théâtre et ses inquiétudes métaphysiques. Il découvre la philosophie vers 15 ans, en lisant Cicéron, mais c’est d’abord au manichéisme qu’il se convertit. Cette religion connaît à cette époque une grande expansion. Elle enseigne une vision dualiste et tragique du monde (le conflit entre le Bien et le Mal) et préconise une morale ascétique par laquelle l’âme ferait son salut en s’arrachant au monde mauvais. Augustin, déchiré par ses conflits internes, est séduit par cette doctrine et y adhère pendant 9 ans. A son arrivée à Milan, il s’éloigne déjà du manichéisme. Il subit alors l’influence du grand théologien chrétien Ambroise (plus tard Saint Ambroise) qui lui fait découvrir le néo-platonisme. Il se tourne alors vers le christianisme, mais cette adhésion intellectuelle n’est pas encore décisive. C’est dans un jardin de Milan que lui vient-la révélation. Il entend une voix qu’il…

Vous avez fini de lire le contenu gratuit, pour télécharger la totalité de l’exposé il faut payer 4,5€ (3000 FCFA). Vous pouvez payer par Mobile Money ou par Carte Bancaire.

Catégories : , Étiquette :