Exposé complet sur les conquêtes et resistances en Afrique Occidentale

NB: Les documents mis à disposition sur ce site sont des documents à exploiter, autrement dit des compléments pour parfaire votre travail. Ils ne sont pas faits pour être présentés à l’état.

PLAN

INTRODUCTION

  1. LES CONQUÊTES ANGLAISES EN AFRIQUE OCCIDENTALE
  2. LES CONQUÊTES FRANÇAISES EN AFRIQUE OCCIDENTALE
  3. LES RIVALITÉS LORS DE LA CONQUETE 
  4. LES RESISTANCES PENDANT LA CONQUETE COLONIALE de l’AFRIQUE OCCIDENTALE
  5. Lat Dior Diop
  6. Béhanzin
  7. Ahmadou Cheikou
  8. Samory Toure De La Haute Guinée

V- RAISONS DE L’ECHEC DES RESISTANCES DE L’AFRIQUE OCCIDENTALE

CONCLUSION :

INTRODUCTION

L’Afrique occidentale et centrale ont été parmi les zones les plus parcourues par les explorateurs. Ceux-ci y avaient découverts de grands royaumes et empires bien organisés tels que l’empire de Sokoto, l’empire Toucouleur, l’empire Peul du Macina, le royaume d’Abomey, d’Oyo, la confédération Ashanti. Ces régions vont intéresser les Français et les Anglais.

  1. LES CONQUÊTES ANGLAISES EN AFRIQUE OCCIDENTALE

Les anglais occupent successivement la Gold Coast et le Nigeria. L’Afrique occidentale britannique désigne les colonies britanniques de l’ouest de l’Afrique. Elles correspondent aujourd’hui au Nigeria, au Ghana, au Sierra Leone et à la Gambie.

  1. LES CONQUÊTES FRANÇAISES EN AFRIQUE OCCIDENTALE

L’Afrique-Occidentale française (A.-O.F.) était un gouvernement général regroupant au sein d’une même fédération huit colonies françaises d’Afrique de l’Ouest entre 1895 et 1958. Constituée en plusieurs étapes, elle réunit à terme la Mauritanie, le Sénégal, le Soudan français (devenu le Mali), la Guinée, la Côte d’Ivoire, le Niger, la Haute-Volta (devenue le Burkina Faso), le Togo et le Dahomey (devenu le Bénin). Sa superficie atteignait 4 689 000 kilomètres carrés, soit environ sept fois celle de la France. Son chef-lieu était Saint-Louis (Sénégal) jusqu’en 1902, puis Dakar (Sénégal).

  1. LES RIVALITÉS LORS DE LA CONQUETE  

Elles opposent la France à l’Angleterre car cette dernière est décidée à relier e Cap au Caire. En 1902 en revanche, des missionnaires de différentes nations et de différentes confessions ont investi quasiment jusqu’au plus petit îlot, avec parfois des déceptions, souvent d’éclatants succès. En l’espace de deux siècles et demi, le paysage océanien a été complètement métamorphosé sous l’effet de ces deux influences occidentales trop souvent…

Vous avez fini de lire le contenu gratuit, pour télécharger la totalité de l’exposé il faut payer 3€ (2000 FCFA), taxes inclus. Vous pouvez payer par Mobile Money ou Carte bancaire en cliquant ici sur :


Un souci ? Contactez le service client au +226 56011423 (WhatsApp Uniquement)