Exposé complet sur les formes d’exploitation coloniale francaise et anglaise

NB: Les documents mis à disposition sur ce site sont des documents à exploiter, autrement dit des compléments pour parfaire votre travail. Ils ne sont pas faits pour être présentés à l’état.

PLAN

INTRODUCTION

  1. LES FORMES D’EXPLOITATIONS COLONIALES
  2. DANS LES COLONIES FRANÇAISES
  3. Sur le plan Economique
  4. Sur le plan Politique
  5. DANS LES COLONIES ANGLAISES
  6. Sur le plan Economique
  7. Sur le plan Politique
  8. CONSEQUENCES DE L’EXPLOITATION ECONOMIQUE
  9. DANS LES COLONIES FRANÇAISES
  10. Conséquences positives
  11. Conséquences négatives
  12. DANS LES COLONIES ANGLAISES
  13. Conséquences positives
  14. Conséquences négatives
  15. IMPACT SOCIAL
  16. Impact positif
  17. Impact négatif

CONCLUSION

INTRODUCTION

Jusqu’au milieu du XIXe siècle, les Européens s’en tiennent en Afrique à des établissements côtiers où ils troquent leurs marchandises contre de l’ivoire et… des esclaves avec les chefs de l’intérieur.

C’est seulement dans les années 1870 que les conquêtes et exploitations coloniales deviennent un enjeu politique. Les partisans de la colonisation se situent en France plutôt à gauche de l’échiquier politique, en Angleterre plutôt à droite…

  1. LES FORMES D’EXPLOITATIONS COLONIALES
  2. DANS LES COLONIES FRANÇAISES
  3. Sur le plan Economique

L’objectif pour les colons français était que la colonie prouve sa richesse et équilibre son budget en d’autres termes qu’elle ne lui coûte rien. Les colonies leurs fournissaient les produits de cueillette, caoutchouc, ivoire ensuite elles furent initié à la création des grandes plantations (cacao, café, palmier à huile, hévéa…). Enfin l’on entama l’exploration et la recherche minière.

  • Sur le plan Politique

C’était l’organisation et la mise en valeur de la colonie pour le seul bénéfice de la métropole à travers l’exportation des matières premières brutes exclusivement à la métropole à des prix très bas et l’achat des produits manufacturés de cette même métropole, mais à des prix très élevés. Par conséquent les prix étaient fixés par la métropole et la colonie demeurait sous équilibrés. C’est le régime de la dépendance et de la détérioration des termes de l’échange qui se perpétuent aujourd’hui.

  • DANS LES COLONIES ANGLAISES
  • Sur le plan Economique

        La politique anglaise poursuivait inlassablement son ambition du tout pour le business. Une fois les colons anglais installés, ils pilotèrent un système de gestion très différente, c’est-à-dire le principe du « financial self-suffering », c’est-à-dire l’autosuffisance financière imposée aux nouveaux territoires sous domination.Lles Anglais bénéficiaient d’une très large délégation de pouvoirs, dans un cadre républicain apparent, et dans un cadre d’esprit monarchique. L’Angleterre du XIXe siècle et du début du XXe siècle exporte ses produits de l’industrie textile en Inde après y avoir détruit les structures de production locale en même temps qu’établi un système administratif, nécessaire au…

Vous avez fini de lire le contenu gratuit, pour télécharger la totalité de l’exposé il faut payer 3€ (2000 FCFA) , taxes inclues. Vous pouvez payer par Mobile Money ou Carte bancaire en cliquant ici sur :


Un souci ? Contactez le service client au +226 56196345 (WhatsApp Uniquement)

Exposé complet sur le Burkina Faso sous domination coloniale

NB: Les documents mis à disposition sur ce site sont des documents à exploiter, autrement dit des compléments pour parfaire votre travail. Ils ne sont pas faits pour être présentés à l’état.

PLAN

INTRODUCTION

I- ETAPES DE LA DOMINATION

II- LA CONQUETE ARMEE

III- LE BURKINA SOUS DOMINATION COLONIALE

IV- LA HAUTE-VOLTA DE 1919 A 1958

LES NANAMSE, AGENTS DE LA MISE EN VALEUR DES COLONIES FRANÇAISES.

II- LES CHEFFERIES

CONCLUSION

INTRODUCTION

A la fin de la saison des pluies de l’année 1915, les représentants d’une ligue d’une douzaine de villages de la boucle de la Volta (Burkina-Faso) se rassemblèrent autour de l’autel du culte de la terre du village de Bona, où ils prêtèrent serment de prendre les armes contre le pouvoir colonial et de ne les déposer qu’après son départ définitif. Ainsi débuta l’une des dernières et des plus meurtrières guerres coloniales de l’Afrique de l’Ouest. Après avoir mis en déroute les premières expéditions punitives, les combattants anticoloniaux repoussèrent, en décembre 1915, une colonne militaire qui comprenait des bataillons provenant de différentes colonies de l’Afrique occidentale française (AOF) renforcée par une unité d’artillerie.

I- ETAPES DE LA DOMINATION

La France, depuis ses bases du Soudan français et de la Côte-d’Ivoire, lance plusieurs missions destinées à relier ces territoires au Dahomey et à faire barrage aux prétentions britanniques et allemandes. L’expédition du docteur Crozat (août-novembre 1890) se solde par un échec politique : il obtient des promesses d’amitié du Mogho Naba mais ne parvient à faire signer aucun traité. Quant à la mission du capitaine Monteil, qui le mène de Saint-Louis (décembre 1890) à Tripoli (décembre 1892), elle n’a guère plus de…

Vous avez fini de lire le contenu gratuit, pour télécharger la totalité de l’exposé il faut payer 3€ (2000 FCFA), taxes inclues. Vous pouvez payer par Mobile Money ou Carte bancaire en cliquant ici sur :


Un souci ? Contactez le service client au +226 56196345 (WhatsApp Uniquement)