Liste des exposés et documents disponibles

NB: TOUS LES  EXPOSES SONT DISPONIBLES EN FRANCAIS COMME EN  ANGLAIS

Des informations sûres et fiables sur le thème que vous recherchez, pour le perfectionnement de vos travaux. Obtenez votre documentation sur n’importe quel thème. Commandez dès maintenant notre documentation au +226 56011423 (Whatsapp) et obtenez votre exposé complet ..

Sièges sociaux à Ouagadougou (Zone 1) ;

Liste de nos documentations (des exposés et de recherches) disponibles :

–          Exposé sur L’Afrique Septentrional ;

–          Exposé sur Les paysages agraires en zone tempéré (cas de l’Italie) ;

–          Exposé sur l’Afrique Australe ;

–          Exposé sur L’Afrique Centrale ;

–          Exposé sur le Bilan et conséquences de la colonisation ;

–          Exposé sur astuces pour bien apprendre ses leçons ;

–          Exposé sur la conquête coloniale en Afrique ;

–          Exposé sur l’Empire du Gwiriko ;

–          Exposé sur la philosophie des lumières et leurs acteurs ;

–          Exposé sur comment réaliser un barrage ;

–          Exposé sur la pollution au Burkina Faso ;

–          Exposé sur le royaume Mossi, Gulmantchéma, et des émirats peuhls ;

–          Exposé sur la grève dans les Bouts de Bois de Dieu ;

–          Exposé sur l’indifférence dans l’Etranger d’Albert Camus ;

–          Exposé sur la corruption au Burkina Faso ;

–          Exposé sur la pénétration de l’Islam en Afrique Noire ;

–          Exposé sur l’Afrique dans la Mondialisation ;

–          Exposé sur le royaume d’Abomey ;

–          Exposé sur la gestion des ressources en eau au Burkina Faso, problème, conséquences, solutions.

–          Exposé sur les mines et carrières du Burkina Faso ;

–          Exposé sur les paysages agraires en pays côtier (cas de la côte d’ivoire) ;

–          Exposé sur les royaumes d’Afrique Centrale ;

–          Exposé sur la misère dans les bouts de bois de Dieu ;

–          Exposé sur le thème : notions de cartographie ;

–          Exposé sur l’organisation culturelle et sociale dans le Monde s’Effondre de Chinua Achiebé ;

–          Exposé sur la résistance du Burkina Faso face à la colonisation ;

–          Exposé sur le Royaume d’Abomey ;

–          Exposé sur la sexualité juvénile ;

–          Exposé sur une vie de boy de Ferdinand Oyono ;

–          Exposé sur Ville Cruelle d’Eza Boto ;

–          Exposé sur la géologie dans le monde ;

–          Exposé sur la démocratie dans les sociétés Africaines traditionnelles ;

–          Exposé sur L’Exploitation coloniale française et Anglaise en Afrique ;

–          Exposé sur la révolution anglaise du 17ème siècle ;

–          Exposé complet sur les Sept Douleurs du Capitaine William Aristide Nassidia ;

–          Exposé sur les temps géologiques ;

–          Exposé sur la géologie du Burkina ;

–          Exposé sur l’Afrique et le Burkina sur la première guerre mondiale ;

–          Exposé la dépigmentation : causes, conséquences, solutions ;

–          Exposé sur la problématique du chômage au Burkina Faso ;

–          Exposé sur le sport et le dopage ;

–          Exposé sur les agressions fascistes ;

–          Exposé sur les classes sociales dans Germinal d’Emile Zola ;

–          Exposé sur les formations géologiques du Burkina Faso ;

–          Exposé sur le Royaume Ashanti ;

–          Exposé sur l’Empire du Mali ;

–          Exposé sur les actions conservatrices des êtres vivants sur le sol ;

–          Exposé sur les avantages du clonage ;

–          Exposé sur les avantages et inconvénients des OGM ;

–          Exposé sur les Bouleversements socio-politiques en Amérique ;

–          Exposé sur les éléments du Climat ;

–          Exposé sur les facteurs du sous-développement ;

–          Exposé sur les grands produits agricoles et les OGM ;

–          Exposé sur les grands produits agricoles ;

–          Exposé sur l’évolution des états et des peuples du Burkina avant la colonisation ;

–          Exposé sur l’hygiène des organes génitaux chez l’homme et la femme ;

–          EXPOSE sur REPERTOIRE DES CAUSES ET CONSEQUENCES DE LA FAIBLESSE DES TAUX DE SCOLARISATION AU BURKINA FASO ;

–          Exposé sur les séismes, le volcanisme, les risques telluriques ;

–          Exposé sur VOLTAIRE ;

–          Exposé sur L’ETRANGE DESTIN DE WANGRIN de Hamadou Hampate Ba ;

–          Exposé sur la tectonique des plaques ;

–          Exposé sur l’impact des êtres vivants sur le sol ;

–          Exposé sur la grève des battus d’Aminata SOW ;

–          Exposé sur l’Urbanisation : causes, conséquences, solutions ;

–          Exposé sur le Japon impérialiste ;

–          Exposé sur les bouleversements politiques en Amérique ;

–          Exposé sur les Mains Salles de Jean Paul Sartre ;

–          Exposé sur les causes et les conséquences de la migration intellectuelle des Africains ;

–          Exposé sur Etude des personnages dans les bouts de bois de Dieu de Sembene Ousmane ;

–          Exposé sur l’œuvre MR TOGO-GNINI de Bernard B. Dadié ;

–          Exposé sur l’Empire SONGHAI ou SONRHAI ;

–          Exposé sur les techniques de négociations ;

–          Exposé sur la psychothérapie ;

–          Exposé sur complet sur L’EMPIRE DU GWIRIKO ;

–          Exposé sur CONFLIT DES CULTURES dans l’Aventure Ambigue de Cheikh Amidou Kané ;

–          Exposé sur le crépuscule des temps anciens de Nazi Boni ;

–          Exposé complet sur FRIEDRICH WILHELM ;

–          Exposé sur la géographie régionale de l’Afrique ;

–          EXPOSE sur KONG, GUIRIKO, LES CHEFFERIES ET LES SOCIETES DE L’AFRIQUE DU SUD ET DU SUD-OUEST

–          Exposé sur l’Afrique Orientale ;

–          Exposé sur l’Erosion (forme et conséquences) ;

–          Exposé sur l’excision de la femme : causes, conséquences et solutions ;

–          Exposé sur L’Optimisme de Voltaire ;

–          Exposé sur la crise économique de 1929, causes et conséquences ;

–          Exposé sur la discipline à l’école primaire ;

–          Exposé sur la formation du sol en climat tropical ;

–          Exposé sur la métallurgie en Afrique ;

–          Exposé sur la pollution au Burkina Faso ;

–          Exposé sur la pollution au Burkina Faso (en Anglais) ;

–          Exposé sur la répartition des volcans et des séismes à la surface du globe ;

–          Exposé sur la révolution anglaise ;

–          Exposé sur la révolution française ;

–          Exposé sur la révolution industrielle du 19 siècle ou l’essor et l’évolution ;

–          Exposé sur la tradition dans le Crépuscule des Temps Anciens ;

–          Exposé sur la traite négrière ;

–          Exposé sur la vision platonicienne de Platon ;

–          Exposé sur l’Afrique su 17ème siècle ;

–          Exposé sur le Crépuscule des Temps Anciens ;

–          Exposé sur Antigone (le Hero Mythe et réalité)

–          Exposé sur le mariage forcé : cause, conséquences solutions ;

–          Exposé sur le parachutage de Norbert Zongo ;

–          Exposé sur le royaume d’Oyo, du Bénin et d’Ifé.

–          Exposé sur la problématique du Téléphone portable et de l’Education ;

–          Exposé sur le thème : Etude de la Colonisation ;

–          Exposé sur le voyage dans Candide de Voltaire ;

–          Exposé sur l’Engagement dans l’Etranger d’Albert Camus ;

–          Exposé sur L’Avortement (causes et conséquences) ;

–          Exposé sur la prostitution (causes, conséquences et solutions) ;

–          Exposé sur Les Frasques d’Ebinto ;

–          Exposé sur l’Union Européenne ;

–          Exposé sur Platon ;

–          Exposé sur Sigmund Freud ;

–          Exposé sur la problématique de l’Education des filles en Afrique ;

–          Exposé sur la problématique de l’Education des filles en Afrique (en Anglais) ;

–          Exposé sur la problématique du Sous-développement ;

–          Exposé sur la problématique du sous-développement (en Anglais) ;

–          Exposé sur le mariage forcé (en Anglais) ;

–          Exposé sur les doctrines impérialistes ;

–          Exposé sur le sport et l’économie ;

–          ………etc.

Chacun de ses travaux sont disponibles au +226 56011423 (Whatsapp)

Sièges social à Ouagadougou (Zone 1).

Nos procédures :

Envoie du fichier uniquement par :

– WhatsApp

–  E-Mail

Exposé complet sur l’Afrique Australe

NB: Les documents mis à disposition sur ce site sont des documents à exploiter, autrement dit des compléments pour parfaire votre travail. Ils ne sont pas faits pour être présentés à l’état.

Introduction

  1. L’HOMME ET L’ENVIRONNEMENT PHYSIQUE
  2. Situation
  3. Les paysages
  1. DYNAMIQUE DE LA POPULATION
  1. L’APARTHEID
  2. Les fondements de l’apartheid
  3. La défense de la civilisation occidentale
  4. La croyance en la nécessité de préserver la pureté biologique de la race blanche
  5. LE DEVELOPPEMENT DE L’AGRICULTURE
  6. Caractéristiques générales de l’agriculture
  7. Place de l’agriculture dans la stratégie de développement de l’Afrique du Sud
  • DEVELOPPEMENT DE L’INDUSTRIE

VI.             ORGANISATION ADMINISTRATIVE CARTE POLITIQUE

 

1.      Organisation des pouvoirs

2.      Tendance politique

Conclusion

Introduction

L’Afrique australe est constituée de l’ensemble des territoires situés au sud de la forêt équatoriale africaine.

On y attouche également les îles africaines du sud-ouest de l’océan Indien autour de Madagascar (du canal du Mozambique aux iles Maurice et de la Réunion) ainsi que les iles africaines du sud-est de l’océan atlantique.

Primitivementoccupée par les peuples Khoisan puis Bantous, cette région fit l’objet de plusieurs vagues de colonisation européenne qui ont laissé leurs traces dans le dessin des frontières politiques actuelle s de la région.

Dans notre analyse nous nous appuierons sur l’exemple de l’Afrique du Sud.

  1. L’homme et l’environnement physique
  1. Situation

À l’extrémité méridionale du continent africain, l’Afrique du Sud se caractérise d’abord par sa diversité. En un seul pays, elle rassemble le désert et la savane, les climats méditerranéen et tropical, les hauts plateaux du Veld, les reliefs enneigés du Drakensberg et les vastes étendues du Karoo, et offre ainsi une gamme extraordinairement variée de paysages, de climats, de territoires, de végétations et de vie animale. Cette diversité naturelle se retrouve au niveau humain. La population sud-africaine rassemble, en une nation « arc-en-ciel », Noirs, Indiens, Métis et Blancs d’origines et d’appartenances religieuses et communautaires très variées..

L’espace sud-africain a été structuré par la longue histoire de la séparation des groupes humains. L’organisation du territoire est donc avant tout liée à des facteurs politiques et humains ; les divers milieux naturels ne servent que de cadre.

  • Les paysages

Immense territoire (1 224 297 km2) compris entre le 18e et le 33e parallèle sud,la République d’Afrique du Sud couvre un espace marqué par des inégalités de toutes natures. Tout d’abord, la chaîne du Drakensberg et les reliefs qui la prolongent jusque dans l’arrière-pays du Cap constituent la limite entre l’Ouest sec et peu peuplé et l’Est bien arrosé et plus densément occupé. Ensuite, à l’intérieur du pays, donc à l’ouest et au nord de l’arc montagneux, s’étage une succession de hauts plateaux en gradins séparés par des escarpements : le haut Veld (supérieur à 1 200 m), le moyen Veld (entre 600 et 1 200 m) et le bas Veld (inférieur à 600 m). Ces plateaux, de plus en plus secs et de moins en moins élevés vers l’ouest, s’abaissent jusqu’au bassin désertique du Kalahari et le sud du désert du Namib, via les vastes étendues du Grand Karoo. Partout la couverture végétale est basse, savane herbeuse, parfois arborée, ou steppe.

Ce sont d’autres paysages, moins étendus, qui font la diversité sud-africaine, tels que les montagnes du Drakensberg, à des altitudes supérieures à 3 000 m, accidentées de pics acérés et de roches mises à nues, parfois aux formes plus molles en fonction de la lithologie, de l’étagement altitudinal, et de l’exposition des versants. Les littoraux présentent encore une plus grande variété. Il y a le désert côtier brumeux, longé par le courant froid de Benguela au nord-ouest du pays ; le littoral du sud, dit méditerranéen(du fait de son climat), avec des sites grandioses de corniches dues à la tombée brutale de la montagne dans la mer ; le littoral tropical de l’océan Indien, à l’est, le long duquel s’étendent de longues plages de sable, des côtes à coraux, des étendues de mangroves et des lagunes. On ne saurait enfin oublier les paysages des grandes vallées, même si peu de fleuves importants arrosent le pays. Les principaux sont l’Orange et son affluent le Vaal, ainsi que le Limpopo, fleuve frontalier avec le Botswana et le Mozambique. Seule la partie est du pays est abondamment pourvue de cours d’eau descendant du Drakensberg.

Des facteurs à l’échelle régionale, liés à la latitude, expliquent également l’originalité climatique de l’Afrique du Sud. L’altitude accentue les froids hivernaux, l’enneigement est souvent important sur les reliefs. Le froid n’épargne que la façade orientale du pays (c’est-à-dire la province du KwaZulu-Natal). Par ailleurs, le courant froid de Benguela et le courant chaud des Aiguilles réduisent l’effet modérateur océanique et expliquent pour l’un la fraîcheur et la sécheresse de la côte ouest, pour l’autre l’humidité et la chaleur de la côte est.

  1. Dynamique de la population

Les 47,4 millions de Sud-Africains (en 2006) sont essentiellement concentrés à l’est et au sud du pays. Des foyers de peuplement se dégagent plus particulièrement : le Gauteng avec des densités urbaines fortes, la côte du KwaZulu-Natal avec de fortes densités à la fois urbaines et rurales (celles-ci se prolongent vers le sud dans le Cap-Est). Les autres foyers de peuplement sont secondaires et surtout urbains, il s’agit de la région du Cap, des pôles de Port Elizabeth et…

Vous avez fini de lire le contenu gratuit, pour télécharger la totalité de l’exposé il faut payer 3€ (2000 FCFA) , taxes inclues. Vous pouvez payer par Mobile Money ou Carte bancaire en cliquant ici sur :


Un souci ? Contactez le service client au +226 56011423 (WhatsApp Uniquement)

Exposé complet sur Madagascar et ses iles voisines

NB: Les documents mis à disposition sur ce site sont des documents à exploiter, autrement dit des compléments pour parfaire votre travail. Ils ne sont pas faits pour être présentés à l’état.

INTRODUCTION

  1. LA CARTE POLITIQUE
  2. ÉTUDE PHYSIQUE
  3. Relief
  4. Climat et végétation
  5.  Réseau hydraulique malgache
  6. DYNAMIQUE DE LA POPULATION
  7.  Origine de la population
  8. Langues et religion
  9. Répartition de la Population
  10. ÉTUDE ÉCONOMIQUE
  11. Rôle de l’Agriculture et de l’élevage
  12. Le Commerce
  13. Artisanat
  14. ÉTUDE DES ILES
  15. ILE DE LA RÉUNION
  16. Géographie :
  17. Relief
  18. Climat
  19. Hydrographie
  20. ILES MAURICE
  21. Relief
  22. Climat
  23. Hydrographie
  24. ILES COMORES
  25. Relief
  26. Climat
  27. Hydrologie

CONCLUSION

INTRODUCTION

Madagascar, en forme longue la République de Madagascar, en malgache Madagasikara et Repoblikan’iMadagasikara, est un État insulaire d’Afrique constitué d’une grande île de l’océan Indien que le canal de Mozambique sépare du reste du continent. C’est la cinquième plus grande île du monde après l’Australie, le Groenland, la Nouvelle-Guinée et Bornéo. Longue de 1 580 km et large de 580 km, Madagascar couvre une superficie de 587 000 km2. Sa capitale est Antananarivo3 et le pays a pour monnaie l’ariary. Il est entouré par d’autres îles et archipels dont l’île Maurice, les SeychellesMayotte, les Comores et La Réunion.

LA CARTE POLITIQUE

  1. ETUDE PHYSIQUE
  1. Relief

Le relief divise le pays en trois bandes, une bande côtière étroite à l’est, des hauts plateaux au centre et une zone de plateaux plus bas et de plaines à l’ouest.

Les hauts plateaux centraux ont une altitude oscillant entre 800 et 1 500 m et couvrent 60 % de l’île ; ils s’élèvent brusquement lorsqu’on approche le pays par la côte est et descendent beaucoup plus doucement vers les vastes plaines de l’ouest. Les hauts plateaux comptent trois principaux massifs : au nord, le Tsaratanana, qui possède le plus haut sommet de l’île (un pic volcanique de 2 876 m d’altitude, le Maromokotro), au centre le massif volcanique de l’Ankaratra avec 2 642 md’altitude au Tsiafajavona et au sud l’Andringitra, qui culmine au pic Boby à 2 658 m.

  • Climat et végétation

Madagascar est découpé en cinq zones climatiques :

  1. Au nord et nord-ouest, la région reçoit des pluies annuelles abondantes pendant la mousson, période qui dure de décembre à avril. Le climat est de type tropical et les températures varient de 15 à 37 °C.
  2. Sur la côte est, du nord-est au sud-est, règne un climat tropical humide et la côte rectiligne est exposée annuellement aux alizés et aux cyclones dévastateurs, entre les mois de janvier et mars.
  3. La grande région de l’ouest de Madagascar est moins pluvieuse que la précédente et se caractérise par des savanes. Les températures y varient de 6 °C à 37 °C.

Au centre de l’île, les Hautes Terres se trouvent à une altitude qui varie de 1 200 à 1 500 m. Le climat peut être…

Vous avez fini de lire le contenu gratuit, pour télécharger la totalité de l’exposé il faut payer 3€ (2000 FCFA), taxes inclues. Vous pouvez payer par Mobile Money ou Carte bancaire en cliquant ici sur :


Un souci ? Contactez le service client au +226 56011423 (WhatsApp Uniquement)

Exposé complet sur le Royaume d’Ethiophie

NB: Les documents mis à disposition sur ce site sont des documents à exploiter, autrement dit des compléments pour parfaire votre travail. Ils ne sont pas faits pour être présentés à l’état.

Plan

INTRODUCTION

  1. L’histoire d’Ethiopie
  2. Quelques souverainetés éthiopiennes
  3. Langue parlée et littérature
  4. Peuple éthiopien
  5. Les monnaies de royautés
  6. Religions éthiopiennes
  7. Le christianisme
  8. L’Islam
  9. Judaïsme
  10. Art et culture

Conclusion

Introduction

Le nom d’Ethiopie fut donné par les anciens Grecs aux pays du Sud, c’est-à-dire. De façon assez vague à tous ceux de l’Afrique; le mot d’Ethiopiens signifiait en grec quelque chose comme hommes brûlés par le soleil (aithô = brûler, ops = visage). Il se localisa pour désigner spécialement les populations du Sud de l’Egypte, du bassin supérieur du Nil, habitant entre le Sahara(Libye) et la mer Rouge (golfe Arabique). Tandis qu’Homère appelle les Ethiopiens les plus éloignés des habitants de la Terre, résidant depuis l’extrême Orient jusqu’aux régions du couchant, Hérodote applique ce nom aux gens du haut Nil. Mais quelles sont les civilisations du royaume d’Ethiopie ?

  1. L’histoire d’Ethiopie
  2. Quelques souverainetés éthiopiennes

De 1855 au début du XXe siècle, trois souverains importants se succèdent. Le premier est Téwodros II dont le couronnement en 1855 marque la fin du ZemeneMesafent et le début de l’histoire moderne du pays. Premier véritable modernisateur, il lance un processus d’expansion, d’unification et de centralisation. Néanmoins, les résistances des notables régionaux devant les mesures adoptées et un conflit avec la Grande-Bretagne conduisent à son suicide en 1868 à Maqdala.Après le bref règne de TekleGiyorgis (de 1868 à 1871), KassaMercha arrive au pouvoir en janvier 1872 sous le nom de Yohannes IV. Moins centralisateur que Téwodros II, il assure néanmoins la suprématie du negussenegest et fait progresser la construction nationale.

  • Langue parlée et littérature

Les trois premières branches appartiennent à la famille des langues afro-asiatiques tandis que la quatrième fait partie des langues nilo-sahariennes.

Représentation schématique de la répartition des quatre principales langues éthiopiennes.

Les langues sémitiques sont principalement parlées dans les régions des hauts plateaux, dans le centre et le Nord du pays. Ce sont des langues cousines du ge’ez, langue du royaume d’Aksoum

Les langues sémitiques d’Éthiopie utilisent le système d’écriture ge’ez, un alpha syllabaire dit « éthiopique » et appelé fidel . L’Éthiopie et l’Érythrée sont les seuls pays au monde utilisant ce système d’écriture qui comprend 182 caractères basiques auxquels il faut ajouter des caractères spéciaux, totalisant plus de 200 signes.

Les langues couchitiques sont essentiellement parlées dans une partie du Sud-ouest et du Centre ainsi que dans l’Est du pays, dans la vallée de l’Awash et le triangle Afar

Les langues omotiques sont propres à l’Éthiopie où elles sont parlées par les populations vivant dans le bassin de l’Omo, dans le Sud-ouest du pays. Durant l’Antiquité éthiopienne, le…

Vous avez fini de lire le contenu gratuit, pour télécharger la totalité de l’exposé il faut payer 3€ (2000 FCFA), taxes inclues. Vous pouvez payer par Mobile Money ou Carte bancaire en cliquant ici sur :


Un souci ? Contactez le service client au +226 56011423 (WhatsApp Uniquement)

Exposé complet sur le Royaume de KONG

NB: Les documents mis à disposition sur ce site sont des documents à exploiter, autrement dit des compléments pour parfaire votre travail. Ils ne sont pas faits pour être présentés à l’état.

INTRODUCTION 

  1. LES FONDEMENTS NATURELS ET LES ORIGINES DU ROYAUME DE KONG
  2. Le cadre géographique
  3. Le cadre humain
  4. Les origines du royaume de Kong et l’acquisition du pouvoir pas Sékou Ouattara
  5. L’EMPIRE DE KONG
  6. fortification du pouvoir
  7. L’extension du royaume de Kong
  8. Zan Bakari soumet le pays lobi
  9. La soumission de nombreuses régions
  10. Le pouvoir étendu du souverain et sa cour factieuse
  11. Des pouvoirs étendus
  12. Une cour fastueuse
  13. Le gouvernement de Sékou Ouattara et le déclin de l’empire

  CONCLUSION

BIBLIOGRAPHIE

ANNEXE

                INTRODUCTION 

L’histoire de la Cote d’ivoire part de la préhistoire jusqu’au contact avec l’occident au XIXème siècle. Avant la colonisation, la Cote d’Ivoire en tant qu’entité n’existait pas. Mais au plan politique on note l’existence de nombreux Etats. La Cote d’Ivoire précoloniale avait donc connue plusieurs organisations qui se regroupaient en trois (03) régimes ou systèmes notamment la monarchie.  Ce système politique qui aussi le fait des populations malinké instaure un Etat centralisé avec un pouvoir fort. C’est le cas des monarchies islamisées qui, en s’installant dans le Nord-est de l’actuelle Cote d’Ivoire remplace les communautés autonomes par le règne de la royauté. Le roi est ainsi le seul détenteur du pouvoir politique militaire et judiciaire. Le royaume de Kong est l’un des deux royaumes les plus importants qu’avaient fondé les Malinkés. C’est sous le règne de Sékou Ouattara au XVIIIème siècle que ce royaume atteint son apogée et était resté puissant jusqu’au début du XIXème siècle. Que doit-on alors retenir de l’histoire du royaume de Kong ?

Il s’agit ici, d’exposer sur l’empire de Kong sous   Sékou Ouattara. Mais bien avant nous montrerons les fondements naturels et les origines de ce royaume.

  1. LES FONDEMENTS NATURELS ET LES ORIGINES DU ROYAUME DE KONG

Le royaume de Kong est l’un des plus anciens royaumes que l’Afrique de l’Ouest a connu. De par sa position entre le haut Bandama et la Comoé, Kong bénéficie du drainage des deux grands fleuves de la Côte d’ivoire. L’histoire de cette région étant étroitement liée à la migration des Mandés les vallées de ces cours d’eaux constituaient non seulement des passages obligés, des courants migratoires qui ont peuplé une grande partie de l’actuelle Côte d’ivoire. Cette zone constituera un brasage de divers peuples et de civilisations. La générosité de la nature été un atout majeur du peuplement ancien du nord et au nord-est de la Côte d’ivoire. Le développement de Kong voit le jour à l’aube du XIème siècle grâce à son site et …

Vous avez fini de lire le contenu gratuit, pour télécharger la totalité de l’exposé il faut payer 3€ (2000 FCFA), taxes inclues. Vous pouvez payer par Mobile Money ou Carte bancaire en cliquant ici sur :


Un souci ? Contactez le service client au +226 56011423 (WhatsApp Uniquement)

Exposé complet sur le moyen Orient

NB: Les documents mis à disposition sur ce site sont des documents à exploiter, autrement dit des compléments pour parfaire votre travail. Ils ne sont pas faits pour être présentés à l’état.

PLAN

INTRODUCTION

  1. RESSOURCES ENERGETIQUES
  2. Des ressources immenses
  3. Un développement économique basé sur les hydrocarbures
  4. LES CRISES POLITIQUES AU MOYEN ORIENT
  5. Une instabilité régionale
  6. Des inquiétudes internationales

CONCLUSION

INTRODUCTION

Le Moyen- est une expression d’origine occidentale qui désigne, pour les occidentaux, une région comprise entre la rive orientale de la mer Méditerranée et la ligne tracée par la frontière entre l’Iran d’une part et le Pakistan d’autre part. Le Moyen-Orient fait partie de l’Asie de l’Ouest avec la Turquie asiatique, la Transcaucasie et le Sinaï égyptien. Proche-Orient et Moyen-Orient ne désignent pas deux espaces géographiques clairement séparés, comme si, en allant vers l’est, on voyait se succéder le Proche-Orient et le Moyen-Orient avant d’atteindre l’Extrême-Orient. Ces termes désignent un même espace défini, au tournant des xixe et xxe siècles, par le Foreign Office britannique comme le Middle East, et par le Quai d’Orsay français comme le Proche-Orient.

  1. RESSOURCES ENERGETIQUES
  2. Des ressources immenses

Avec près des deux tiers des réserves pétrolières conventionnelles mondiales estimées (754,2 milliards de barils) et 40% des réserves gazières aujourd’hui connues (76,18 trillions de m3 ), le Moyen-Orient est la zone majeure de production d’hydrocarbures. Avec des besoins énergétiques mondiaux toujours à 50% dirigés vers ces deux ressources, la part de la région dans le commerce mondial est écrasante.

  • Un développement économique basé sur les hydrocarbures

Pour la majorité des pays de l’Organisation des pays arabes exportateurs de pétrole du Moyen Orient, le pétrole, et plus largement les hydrocarbures, génèrent à la fois de…

Vous avez fini de lire le contenu gratuit, pour télécharger la totalité de l’exposé il faut payer 3€ (2000 FCFA), taxes inclues. Vous pouvez payer par Mobile Money ou Carte bancaire en cliquant ici sur :


Un souci ? Contactez le service client au +226 56011423 (WhatsApp Uniquement)