Exposé très complet sur le Parachutage de Norbert Zongo

NB: Les documents mis à disposition sur ce site sont des documents à exploiter, autrement dit des compléments pour parfaire votre travail. Ils ne sont pas faits pour être présentés à l’état.

   PLAN

INTRODUCTION

I- la présentation de l’œuvre

1- la biographie de l’auteur

2- la bibliographie de l’auteur

3- le résume de l’œuvre

II- études des personnages

1- les personnages principaux

2- les personnages secondaires

III- études thématiques

1- les thèmes principaux

2- les thèmes secondaires

IV- l’espace et le temps

1- l’espace

2- le temps

V- le bilan de l’œuvre

1- le bilan positif

2- le bilan négatif

VI- la portée de l’œuvre

1- la partie qui nous a plu

2- la partie qui nous a moins plu

CONCLUSION

INTRODUCTION

Après les indépendances, on assiste à une mal gouvernance du pouvoir au sein des sociétés africaines. Ellipse: C’est ce que l’œuvre (le Parachutage) du célèbre journaliste NORBERT ZONGO veut nous faire comprendre. Cette œuvre qui se veut être le moralisateur des immoraux, le chemin des déroutés, le repère des hybrides nous donne une image de la classe politique Africaine. Mais à côté de celle-ci, il y’a ceux qui sont restés fidèles à leurs ancêtres, cultivant la tolérance, le pardon, la pitié, le soutien, ce sont ceux qui se veulent hospitaliers, ceux qui s’oublient pour le bien des autres : le paysans.Ellipse:  Dans ce roman l’auteur nous fait vivre le régime imaginaire d’un dictateur. Il décrit tout au long de son œuvre la nécessité de vivre la quête de la liberté le droit et l’injustice. Tout au long de notre travail nous étudierons l’œuvre en profondeur.

  1. La présentation de l’oeuvre
  1. La biographie

NORBERT ZONGO est  né le 31 juillet 1949 à KOUDOUGOU. Inscris à l’école nationale de KOUDOUGOU-primaire, il fait la 3e au cours normal de KOUDOUGOU en octobre 1969 mais est interdit d’accès à toutes les classes de la seconde des établissements secondaires du BURKINA. Les raisons de cette interdiction restent inconnues. Il devient instituteur adjoint à partir de 1971 il obtient son baccalauréat en 1975, il s’inscrit à la faculté de droit à l’université d’ABIDJAN où il pote pour l’examen terminal unique (ETU). Il deviendra plus tard professeur de Français au lycée saint joseph à OUAGADOUGOU. Il est admis à l’institut supérieur de presse du conseil de l’entente à LOME. Il lia amitié avec un conseiller du président EYADEMA qui avait rejoint l’opposition. NORBERT ZONGO sera cherché ainsi que son ami par le service de renseignement togolais. Il réussit à s’échapper et fuit vers le GHANA. Conduit à l’ambassade de la haute volta, il sera arrêté et détenu à la gendarmerie de OUAGADOUGOU pendant une année (1981-1982). Il poursuit ses études de journalisme plus tard avec l’aide de l’écrivain AMADOU KOUROUMA en 1984 à l’école supérieur de YAOUNDE. Il revient au BURKINA FASO en 1986 et forge ses premières armes dans des organes de presse d’état tels que SIDWAYA et CARREFOUR africain. Ses analyses critiques sur la vie amène le pouvoir àl’affecter à BANFORA. Il refuse et rend sa démission puis crée son propre journal en juin 1993. NORBERT ZONGO sera assassiné le 13 décembre avec trois personnes qui l’accompagnaient alors qu’il enquêtait sur la mort de DAVID OUEDRAOGO.

  •  La bibliographie

Engagés dès le début de son cursus scolaire dans le journalisme avec son journal (LA VOIE DU COURS NORMAL), sa carrière de rêve, NORBERT ZONGO s’est plus consolidé dans ce métier. Ainsi de son vivant, il n’a écrit que deux romans. Le premier (LE PARACHUTAGE) dont nous parlerons dans notre exposé qui est paru en 1988 aux éditions ABC-communication ; et le second (ROUGBEINGA) en 1990. En 1990 avant ces deux romans, il publie une pièce de théâtre titré « ET VOUS VOULEZ QU’ON PRENNE L’AFRIQUE AU SERIEUX ». La pièce a été écrite en 1972 et…

Vous avez fini de lire le contenu gratuit, pour télécharger la totalité de l’exposé il faut payer 4,5€ (3000 FCFA) , taxes inclus. Vous pouvez payer par Mobile Money ou Carte bancaire en cliquant ici sur :


Un souci ? Contactez le service client au +226 56011423 (WhatsApp Uniquement)

Exposé complet sur Le Pouvoir dans Le Parachutage de Norbert Zongo

NB: Les documents mis à disposition sur ce site sont des documents à exploiter, autrement dit des compléments pour parfaire votre travail. Ils ne sont pas faits pour être présentés à l’état.

Introduction

Norbert  Zongo était journaliste, il a été assassiné en 1998 et son meurtre a fait vaciller le régime burkinabé car le frère du président semble bien y avoir été impliqué.  L’opposition aurait même réussi à s’unir pour réclamer, en vain, la vérité et la justice. Il n’aura probablement pas été surpris de tomber sous les balles des tueurs puisqu’il  soulignait ‘’le caractère suicidaire, de toute opposition de toute et de toute contestation’’ en Afrique car ‘’tuer qui vous gêne est une loi de la politique’’ (en France le meurtre reste symbolique).

Sous forme de roman que l’Harmattan a eu la bonne idée de rééditer, Norbert Zongo a écrit un des meilleurs pamphlets politiques, sur l’Afrique. Ses réflexions dépassent largement le cadre de ce continent. Dans un pays originaire, mais qui s’inspire malheureusement de nombreux Etats africains un coup d’Etat  est traitreusement orchestré pour renverser un père fondateur de la nation ‘’mis en place par les ex colonisateurs  et viré par eux, parce que l’on a plus besoin de lui pour contenir la horde communiste’’ et truquer les élections (il va falloir prendre les mêmes mesures qu’à l’arrivée des parlementaires européens).

Le ‘’guide’’ éclairé parvient à s’enfuir redécouvre la vraie vie de son peuple la scolarité des petits gens et la traitrise de ses ex ‘’frère’’ puissants.

I. BIBIOGRAPHIE DE L’AUTEUR ET L’ŒUVRE

1. Biographie et information Né à Koudougou, il obtient son baccalauréat en 1975. Il est enseignant depuis 1971, il enseigne à Pô et à Ouagadougou. Comme journaliste, il commence sa carrière en 1986 au sein de l’organe officiel Sidwaya puis au carrefour africain. Après avoir, commencé une enquête sur la mort mystérieuse de David Ouédraogo, le chauffeur de François Compaoré, le frère du président Burkinabé Blaise Compaoré. Norbert  Zongo est…

Vous avez fini de lire le contenu gratuit, pour télécharger la totalité de l’exposé il faut payer 4,5€ (3000 FCFA), taxes inclues. Vous pouvez payer par Mobile Money ou Carte bancaire en cliquant ici sur :


Un souci ? Contactez le service client au +226 56011423 (WhatsApp Uniquement)

Exposé complet sur le coup d’état dans le parachutage de Norbert Zongo

NB: Les documents mis à disposition sur ce site sont des documents à exploiter, autrement dit des compléments pour parfaire votre travail. Ils ne sont pas faits pour être présentés à l’état.

Introduction

Norbert  Zongo était journaliste, il a été assassiné en 1998 et son meurtre a fait vaciller le régime burkinabé car le frère du président semble bien y avoir été impliqué.  L’opposition aurait même réussi à s’unir pour réclamer, en vain, la vérité et la justice. Il n’aura probablement pas été surpris de tomber sous les balles des tueurs puisqu’il  soulignait ‘’le caractère suicidaire, de toute opposition de toute et de toute contestation’’ en Afrique car ‘’tuer qui vous gêne est une loi de la politique’’ (en France le meurtre reste symbolique).

Sous forme de roman que l’Harmattan a eu la bonne idée de rééditer, Norbert Zongo a écrit un des meilleurs pamphlets politiques, sur l’Afrique. Ses réflexions dépassent largement le cadre de ce continent. Dans un pays originaire, mais qui s’inspire malheureusement de nombreux Etats africains un coup d’Etat  est traitreusement orchestré pour renverser un père fondateur de la nation ‘’mis en place par les ex colonisateurs  et viré par eux, parce que l’on a plus besoin de lui pour contenir la horde communiste’’ et truquer les élections (il va falloir prendre les mêmes mesures qu’à l’arrivée des parlementaires européens).

Le ‘’guide’’ éclairé parvient à s’enfuir redécouvre la vraie vie de son peuple la scolarité des petits gens et la traitrise de ses ex ‘’frère’’ puissants.

I. BIBIOGRAPHIE DE L’AUTEUR ET L’ŒUVRE

1. Biographie et information

Né à Koudougou, il obtient son baccalauréat en 1975. Il est enseignant depuis 1971, il enseigne à Pô et à Ouagadougou. Comme journaliste, il commence sa carrière en 1986 au sein de l’organe officiel Sidwaya puis au carrefour africain. Après avoir, commencé une enquête sur la mort mystérieuse de David Ouédraogo, le chauffeur de François Compaoré, le frère du président Burkinabé Blaise Compaoré. Norbert  Zongo est assassiné le 13 décembre 1998, avec les trois personnes qui l’accompagnaient (Blaise Ilboudo, AblasséNikiéma et Ernest Zongo) soulevant une très vive émotion à Ouagadougou, à travers tout le pays mais aussi dans les pays voisins. En réaction de nombreuses manifestations ont eu lieu dans tout le pays, les plus violentes ont été :

II. ETUDES DES PERSONNAGES

  1. Personnage principal

Goama était le père fondateur du parti ‘’le guide éclaire’’, le président de la république de Watinbow stratège le Timonier national, le guide suprême celui qui lutta farouchement pour donner à son pays l’indépendance.

  • Personnages secondaires

Tigaétait le conseiller très spécial du président. C’était lui qui condamnait et exécutait les sacrifices décidés par l’équipe de sorciers et de marabouts qui veillait sur Goama et son pouvoir. Son visage osseux et ses longues moustaches lui donnaient l’aspect d’un convalescent.  Sa pomme d’Adam en sailli semblait se mouvoir aux ordres de ses gros  yeux de hibou lorsqu’il fixait et lui donnait l’aspect d’un fauve prêt à…

Vous avez fini de lire le contenu gratuit, pour télécharger la totalité de l’exposé il faut payer 4,5€ (3000 FCFA), taxes inclus. Vous pouvez payer par Mobile Money ou Carte bancaire en cliquant ici sur :


Un souci ? Contactez le service client au +226 56011423 (WhatsApp Uniquement)

Exposé complet sur la satire du pouvoir dans le parachutage de Norbert Zongo

NB: Les documents mis à disposition sur ce site sont des documents à exploiter, autrement dit des compléments pour parfaire votre travail. Ils ne sont pas faits pour être présentés à l’état.

PLAN

INTRODUCTION

I- la présentation de l’œuvre

1- la biographie de l’auteur

2- la bibliographie de l’auteur

3- le résume de l’œuvre

II- études des personnages

1- les personnages principaux

2- les personnages secondaires

III- études thématiques

1- les thèmes principaux

2- les thèmes secondaires

IV- l’espace et le temps

1- l’espace

2- le temps

V- le bilan de l’œuvre

1- le bilan positif

2- le bilan négatif

VI- la portée de l’œuvre

1- la partie qui nous a plu

2- la partie qui nous a moins plu

CONCLUSION

INTRODUCTION

Après les indépendances, on assiste à une mal gouvernance du pouvoir au sein des sociétés africaines. Ellipse: C’est ce que l’œuvre (le Parachutage) du célèbre journaliste NORBERT ZONGO veut nous faire comprendre. Cette œuvre qui se veut être le moralisateur des immoraux, le chemin des déroutés, le repère des hybrides nous donne une image de la classe politique Africaine. Mais à côté de celle-ci, il y’a ceux qui sont restés fidèles à leurs ancêtres, cultivant la tolérance, le pardon, la pitié, le soutien, ce sont ceux qui se veulent hospitaliers, ceux qui s’oublient pour le bien des autres : le paysans.Ellipse:  Dans ce roman l’auteur nous fait vivre le régime imaginaire d’un dictateur. Il décrit tout au long de son œuvre la nécessité de vivre la quête de la liberté le droit et l’injustice. Tout au long de notre travail nous étudierons l’œuvre en profondeur.

  1. La présentation de l’oeuvre

  1. La biographie

NORBERT ZONGO est  né le 31 juillet 1949 à KOUDOUGOU. Inscris à l’école nationale de KOUDOUGOU-primaire, il fait la 3e au cours normal de KOUDOUGOU en octobre 1969 mais est interdit d’accès à toutes les classes de la seconde des établissements secondaires du BURKINA. Les raisons de cette interdiction restent inconnues. Il devient instituteur adjoint à partir de 1971 il obtient son baccalauréat en 1975, il s’inscrit à la faculté de droit à l’université d’ABIDJAN où il pote pour l’examen terminal unique (ETU). Il deviendra plus tard professeur de Français au lycée saint joseph à OUAGADOUGOU. Il est admis à l’institut supérieur de presse du conseil de l’entente à LOME. Il lia amitié avec un conseiller du président EYADEMA qui avait rejoint l’opposition. NORBERT ZONGO sera cherché ainsi que son ami par le service de renseignement togolais. Il réussit à s’échapper et fuit vers le GHANA. Conduit à l’ambassade de la haute volta, il sera arrêté et…

Vous avez fini de lire le contenu gratuit, pour télécharger la totalité de l’exposé il faut payer 4,5€ (3000 FCFA), taxes inclus. Vous pouvez payer par Mobile Money ou Carte bancaire en cliquant ici sur :


Un souci ? Contactez le service client au +226 56011423 (WhatsApp Uniquement)