Exposé complet sur le Royaume Mossi (Origine,Evolution,Civilisation)

NB: Les documents mis à disposition sur ce site sont des documents à exploiter, autrement dit des compléments pour parfaire votre travail. Ils ne sont pas faits pour être présentés à l’état.

PLAN

INTRODUCTION

  1. HISTOIRE ET EVOLUTION
  2. CIVILISATION : L’ORGANISATION SOCIALE ET POLITIQUE DES MOSSI
  3. LA RELIGION CHEZ LES MOSSES

CONCLUSION

INTRODUCTION

Une fois les espaces  occupés, les différents peuples s’organisèrent en sociétés et en royaumes. Elles sont qualifiées de sociétés sans pouvoir centralisé. Ce sont pour la plupart les populations de l’Ouest et du Sud-Ouest à l’exception des gants. Elles se composent donc des bobos, des sénoufo, des lobi, les birifor, les dagara, les bissa, les gourounsi, les gourmantche, les dogons, les kurumba. Mais ces royaumes présentaient une remarquable cohésion sociale et religieuse et une stabilité politique exceptionnelle : ils se maintinrent jusqu’à la conquête française, à la fin du XIXe siècle. Dans notre exposé nous allons nous appesantir sur le royaume mossi et ses caractéristiques.

  1. HISTOIRE ET EVOLUTION

Le territoire du Burkina Faso actuel a été parcouru par de nombreuses migrations. À partir du XIe ou au XIIe siècle, les premiers royaumes mossis se sont constitués : le Gourma, le Mamprousi, le Dagomba, le Yatenga, le Royaume de Boussouma et le royaume de Ouagadougou. Ce dernier devint rapidement le plus influent. Il était dirigé par le Moro Naba, descendant de la princesse Yennenga, mère du peuple mossi. Selon la tradition ,Ouidiraogo(Ouédraogo)est l’ancêtre de l’aristocratie moaga(singulier de Mossi).il est le fruit de l’union de la princesse guerrière Yenenga fille de Nedega roi du royaume Mampursi capitale Gambaga dans le Nord du Ghana et de Rialé , un chasseur d’éléphant. A l’âge adulte ,Ouidiraogo quitte Gambaga et s’installe plus au Nord à Tenkodogo(vieille terre) où il fonde…

Vous avez fini de lire le contenu gratuit, pour télécharger la totalité de l’exposé il faut payer 3€ (2000 FCFA), taxes inclus. Vous pouvez payer par Mobile Money ou Carte bancaire en cliquant ici sur :


Un souci ? Contactez le service client au +226 56011423 (WhatsApp Uniquement)

Exposé complet sur le royaume Mossi, Gulmantché et les Emirats Peulhs

NB: Les documents mis à disposition sur ce site sont des documents à exploiter, autrement dit des compléments pour parfaire votre travail. Ils ne sont pas faits pour être présentés à l’état.

 INTRODUCTION

  1. LE ROYAUME MOSSIS
  2. Evolution
  3. Civilisation
  4. L’organisation sociale et politique des Mossi.
  5. LE ROYAUME GULMANTCHE
  6. Géographie
  7. Evolution
  8. Civilisation
  9. LES EMIRATS PEUHLS
  10. Evolution
  11. La civilisation peuhle
  12. Les hommes :
  13. Les femmes :

CONCLUSION

INTRODUCTION

Une fois les espaces occupés, les différents peuples s’organisèrent en sociétés et en royaumes.Elles sont qualifiées de sociétés sans pouvoir centralisé. Ce sont pour la plupart les populations de l’Ouest et du Sud-Ouest à l’exception des gants. Elles se composent donc des bobos,des sénoufo, des lobi, les birifor, les dagara,les bissa, les gourounsi, les gourmantche, les dogons, les kurumba.Mais ces royaumes présentaient une remarquable cohésion sociale et religieuse et une stabilité politique exceptionnelle : ils se maintinrent jusqu’à la conquête française, à la fin du XIXe siècle.

  1. LE ROYAUME MOSSIS
  1. Evolution

Le territoire du Burkina Faso actuel a été parcouru par de nombreuses migrations. À partir du XIe ou au XIIe siècle, les premiers royaumes mossis se sont constitués : le Gourma, le Mamprousi, le Dagomba, le Yatenga, le Royaume de Boussouma et le royaume de Ouagadougou. Ce dernier devint rapidement le plus influent. Il était dirigé par le Moro Naba, descendant de la princesse Yennenga, mère du peuple mossi.

Selon la tradition ,Ouidiraogo (Ouédraogo)est l’ancêtre de l’aristocratie moaga (singulier de Mossi).il est le fruit de l’union de la princesse guerrière Yenenga fille de Nedega roi du royaume Mampursi capitale Gambaga dans le Nord du Ghana et de Rialé , un chasseur d’éléphant. A l’âge adulte ,Ouidiraogo quitte Gambaga et s’installe plus au Nord à Tenkodogo(vieille terre) où il fonde une nouvelle dynastie vers le XII s , au XV s selon Michel Izard. Son fils Zoungrana lui succède sur le trône de Tenkodogo. Un autre Fils Rawa, partit dans le Nord et fonda le royaume du Zondoma. DiabaLompo ,fils ou cousin de Ouédraogo s’installe à Pama à l’Est et fonde le royaume du Gourma. Oubri , fils de Zoungrana conquit l’Ouest de Tenkodogo et fonda l’Oubritenga(terre d’Oubri) occupé par les Yonyoosé et les Gourounsi. Les Yonyoosé sont intégrés au nouveau royaume et à la culture Mossi. Leur capitale, Kombentinga(la terre des guerriers)devient « Wogdgo »(venez m’honorer!)qui par déformation devient Ouagadougou, capitale du Burkina actuel. Ce royaume eut la prééminence sur tous les autres royaumes Mossi est souverains portaient le titre de MoghoNaba. Au XVI s naît dans le Nord du Burkina le royaume du Yatenga(terre de Yadega). Yadega serait le frère jumeau de Koumdoumyé(petit fils d’Oubri)qui l’a évincé du trône d’Oubritenga.Yadega aidé de sa sœur Pabré qui avait dérobé à Koumdoumyé les insignes du pouvoir de la dynastie d’Oubri partit vers le Nord et après des conquêtes fonda le nouveau royaume. La capitale de ce royaume est Ouahigouya(venez-vous prosterner devant moi.)

  • Civilisation

Au sommet de la société on trouvait le MoghoNaba, les nabas vassaux, les ministres et les grands fonctionnaires, les seigneurs (aristocratie de cavaliers), les paysans, les artisans libres et les esclaves qui cultivent pour les nobles. Dans la société Mossi on distingue…

Vous avez fini de lire le contenu gratuit, pour télécharger la totalité de l’exposé il faut payer 3€ (2000 FCFA), taxes inclus. Vous pouvez payer par Mobile Money ou Carte bancaire en cliquant ici sur :


Un souci ? Contactez le service client au +226 56011423 (WhatsApp Uniquement)