Exposé complet sur la vie et la philosophie de Sophocle

NB: Les documents mis à disposition sur ce site sont des documents à exploiter, autrement dit des compléments pour parfaire votre travail. Ils ne sont pas faits pour être présentés à l’état.

PLAN

INTRODUCTION

  1. BIOGRAPHIE DE SOPHOCLE
  2. BIBLIOGRAPHIE DE SOPHOCLE
  3. Antigone, une pièce importante dans l’œuvre de Sophocle
  4. Les autres œuvres de Sophocle
  5. PHILOSOPHIE DE SOPHOCLE : LE DRAME

CONCLUSION

INTRODUCTION

Sophocle, né à Colone en -495 et mort en -406, est l’un des trois grands dramaturges grecs dont l’œuvre nous est partiellement parvenue, avec Eschyle et Euripide. Il est principalement l’auteur de cent vingt-trois pièces (dont une centaine de tragédies), mais dont seules huit nous sont parvenues. Cité comme paradigme de la tragédie par Aristote, notamment pour l’usage qu’il fait du chœur et pour sa pièce Œdipe roi, il remporte également le nombre le plus élevé de victoires au concours tragique des grandes Dionysies (dix-neuf), et n’y figure jamais dernier.

Son théâtre rompt avec la trilogie « liée » et approfondit les aspects psychologiques des personnages. Ses pièces mettent en scène des héros, souvent solitaires et même rejetés (AjaxAntigoneŒdipeÉlectre) et confrontés à des problèmes moraux desquels naît la situation tragique. Comparé à Eschyle, Sophocle ne met pas ou peu en scène les dieux, qui n’interviennent que par des oracles dont le caractère obscur trompe souvent les hommes, sur le mode de l’ironie tragique.

  1. BIOGRAPHIE DE SOPHOCLE

Les détails de la vie de Sophocle sont connus, bien qu’assez mal, grâce à une compilation anonyme1, la Souda2 et aux mentions d’auteurs comme Plutarque de Chéronée ou Athénée3. Il est le fils d’un certain Sophilos et naît en 496 av. J.-C. selon la chronique de Paros4, ou en 495 av. J.-C. selon son biographe anonyme1, à Colone, village proche d’Athènes, où il situera sa dernière pièce Œdipe à Colone. Il reçoit une éducation très soignée, notamment en musique, où il profite des leçons du célèbre Lampros, et en gymnastique : à seize ans, il lui revient de conduire le chœur du triomphe de Salamine5,1.

Exact contemporain de Périclès, Sophocle connaît l’apogée athénienne, et participe à la vie politique : il est désigné parmi les hellénotames (trésoriers de la ligue de Délos) vers 443-442 av. J.-C., et parmi les stratèges à deux reprises, notamment en 440 av. J.-C. lors de l’expédition contre Samos1. À quatre-vingt-trois ans, il fait également partie des dix conseillers désignés après le désastre de Sicile. Sophocle meurt en 406 ou 405 av. J.-C.. Il est le père de Iophon, fils de l’athénienne Nicostrata, et d’Ariston, fils de la sicyonienne Thoris1. Suidas mentionne trois autres fils : Léosthénès, Stéphanos et Ménécléidès2. Ariston est le père de Sophocle le Jeune, également doué pour la tragédie, sous les soins de qui est représentée la dernière pièce de son grand-père, Œdipe à…

Vous avez fini de lire le contenu gratuit, pour télécharger la totalité de l’exposé il faut payer 4,5€ (3000 FCFA), taxes inclues. Vous pouvez payer par Mobile Money ou Carte bancaire en cliquant ici sur :


Un souci ? Contactez le service client au +226 56011423 (WhatsApp Uniquement)

google.com, pub-1512247895966591, DIRECT, f08c47fec0942fa0

Exposé complet sur la vie et la philosophie de Karl Marx

NB: Les documents mis à disposition sur ce site sont des documents à exploiter, autrement dit des compléments pour parfaire votre travail. Ils ne sont pas faits pour être présentés à l’état.

INTRODUCTION

  1. BIOGRAPHIE DE KARL MARX
  2. Naissance
  3. Etudes
  4. Rencontre avec Engels
  5. Engagement
  6. Fin de vie
  7. BIBLIOGRAPHIE DE KARL MARX
  8.  Philosophie
  9. Philosophie posthume
  • Politique
  • Économie
  • Poésie
  • LA PHILOSOPHIE DE KARL MARX
  • Matérialisme philosophique
  • Matérialisme historique
  • Sa pensée sur la lutte des classes

CONCLUSION

INTRODUCTION

Les portraits et biographies de Karl Marx insistent beaucoup sur son travail intellectuel et sa contribution décisive au développement de la pensée socialiste ou communiste, lui donnant un aspect de vieux sage. Mais c’est oublier combien le jeune Marx était fougueux, désireux de « transformer » le monde capitaliste qu’il voyait grandir sous ses yeux. Le jeune philosophe, devenu journaliste, en paie le prix fort avec la censure dans sa Prusse natale, le forçant à l’exil dans un premier temps à Paris en 1844, puis à Bruxelles fin 1845. Il est, à cette époque, traqué par les forces de police, ce qui accentue une condition matérielle déplorable et une vie de grande misère. Il tente par tous les moyens de subvenir aux besoins d’une famille qui s’agrandit alors qu’il est mal rémunéré par ceux qui lui commandaient des articles (les mauvaises conditions de travail dans la presse ne datent pas d’hier…).

  1. BIOGRAPHIE DE KARL MAX
  2. Naissance

Karl Heinrich Marx est né en 1818 à Trèves, dans le grand-duché du Bas-Rhin, au sein du royaume de Prusse (aujourd’hui dans le land de Rhénanie-Palatinat). Il est le deuxième d’une famille de huit enfants. Son père, Heinrich Marx (1777-1838), né Herschel Levi Mordechai, était un avocat issu d’une famille de rabbins juifs ashkénazes — le grand-père d’Heinrich, Meier Halevi, était devenu rabbin à…

Vous avez fini de lire le contenu gratuit, pour télécharger la totalité de l’exposé il faut payer 4,5€ (3000 FCFA), taxes inclues. Vous pouvez payer par Mobile Money ou Carte bancaire en cliquant ici sur :


Un souci ? Contactez le service client au +226 56011423 (WhatsApp Uniquement)

google.com, pub-1512247895966591, DIRECT, f08c47fec0942fa0

Exposé complet sur la vie et la philosophie de Friedrich Wilhelm Nietzsche

NB: Les documents mis à disposition sur ce site sont des documents à exploiter, autrement dit des compléments pour parfaire votre travail. Ils ne sont pas faits pour être présentés à l’état.

PLANIFIER

INTRODUCTION

  1. BIOGRAPHIE
  2. BIBLIOGRAPHIE DE NIETZSCHE
  3. PHILOSOPHIE DE NIETZSCHE
  4. Nietzsche, la métaphysique et la morale :

2-   Nietzsche et la Volonté de Puissance :

  1. CRITIQUE DE SA PHILOSOPHIE

CONCLUSION

INTRODUCTION

Friedricha Wilhelm Nietzsche, a commencé sa carrière comme philologue classique avant de se tourner vers la philosophie. En 1869, à l’âge de 24 ans, il devient la plus jeune personne à occuper la chaire de philologie classique de l’université de Bâle. Il démissionne en 1879 en raison de problèmes de santé qui le tourmentent presque toute sa vie, puis achève la plupart de ses écrits fondamentaux au cours de la décennie suivante. En 1889, à 44 ans, il est victime d’un effondrement et, par la suite, d’une perte totale de ses facultés mentales. Il vit les années qui lui restent sous la garde de sa mère jusqu’à sa mort en 1897, puis chez sa sœur Elisabeth Förster-Nietzsche.

  1. BIOGRAPHIE

Friedrich Wilhelm Nietzsche naît à Röcken, en Prusse, le 15 octobre 1844, dans une famille pastorale luthérienne. Son père, Karl-Ludwig, né en 1813 à Eilenbourg, pasteur évangélique et son grand-père paternel, Friedrich August Ludwig, pasteur à Wohlmirstedt, puis superintendant à Eilenbourg ont tous deux enseigné la théologie. Le père de Nietzsche, qui étudie la théologie à Halle avant de devenir précepteur de membres de la famille royale de Prusse, à la cour ducale d’Altenbourg, est un protégé de Frédéric-Guillaume IV. Mais la maladie (de violents maux de tête) le contraint à demander une paroisse dans la région de sa famille, vers Naumburg. Karl-Ludwig et une partie de sa famille s’installent à Röcken en 1842.

Il épouse Franziska Oehler (1826-1897), fille d’un pasteur, en 1843. Ils ont deux fils : Friedrich Wilhelm et Ludwig Joseph (1848-1850), et une fille, Elisabeth Nietzsche (1846-1935).

Il souhaite à cette époque être pasteur comme son père. Il développe une conscience scrupuleuse, particulièrement portée à l’analyse et à la critique de soi, et fière, croyant à la noblesse de la famille Nietzsche (selon une tradition familiale transmise par sa grand-mère, les ancêtres des Nietzsche venaient de Pologne et s’appelaient alors Nietzki). Son caractère est bien résumé par cette remarque qu’il fit à sa mère : « Un comte Nietzki ne doit pas mentir. » Vers 1853, à l’âge de neuf ans…

Pour télécharger l’exposé complet il faut payer 4,5€ (3000 FCFA), taxes inclues. Vous pouvez payer par Mobile Money ou Carte bancaire en cliquant ici sur :


Un souci ? Contactez le service client au +226 56011423 (WhatsApp Uniquement)

google.com, pub-1512247895966591, DIRECT, f08c47fec0942fa0

Exposé complet sur Frantz Fanon (Vie et Philosophie)

NB: Les documents mis à disposition sur ce site sont des documents à exploiter, autrement dit des compléments pour parfaire votre travail. Ils ne sont pas faits pour être présentés à l’état.

PLAN

INTRODUCTION

  1. BIOGRAPHIE DE FRANTZ FANON
  2. BIBLIOGRAPHIE DE FRANTZ FANON
  3. PHILOSOPHIE DE FRANTZ FANON
  4. L’aliénation culturelle
  5. L’aliénation mentale
  6. L’aliénation coloniale

CONCLUSION

INTRODUCTION

Ibrahim Frantz Fanon, né Frantz Fanon le 20 juillet 1925 à Fort-de-France (Martinique) et mort le 6 décembre 1961 à Bethesda dans un hôpital militaire de la banlieue de Washington aux États-Unis1, est un psychiatre et essayiste de nationalité française se considérant comme citoyen algérien2, fortement impliqué dans la lutte pour l’indépendance de l’Algérie et dans un combat international dressant une solidarité entre « frères » opprimés.

Il est l’un des fondateurs du courant de pensée tiers-mondiste, et une figure majeure de l’anticolonialisme. Il a inspiré les études postcoloniales. Il cherche à analyser les conséquences psychologiques de la colonisation à la fois sur le colon et sur le colonisé. Dans ses livres les plus connus comme Les Damnés de la Terre, il analyse le processus de décolonisation sous les angles sociologique, philosophique et psychiatrique. Il a également écrit des articles importants en psychiatrie.

  1. BIOGRAPHIE DE FRANTZ FANON

Frantz Fanon naît en 1925 à Fort-de-France en Martinique d’un père inspecteur des douanes et d’une mère commerçante, tous deux descendants d’anciennes familles d’esclaves. Les six enfants de la famille font des études secondaires, Frantz aura comme professeur au lycée, Aimé Césaire. En 1943, il s’engage dans les Forces françaises libres aux côtés du général de Gaulle. De retour en Martinique, il devient bachelier en 1946 puis, grâce à une bourse, il part étudier la médecine à Lyon et se spécialise en psychiatrie. Il suit aussi des cours de littérature et de philosophie, engrangeant une énorme culture livresque. En 1953, Frantz Fanon occupe le poste de médecin-chef à l’hôpital psychiatrique de Blida en Algérie. Là, il met en place des méthodes qui contestent le système colonial et ses effets sur la psychologie des colonisés notamment à travers la dépersonnalisation et la déshumanisation dont ils sont victimes. Lorsque la guerre éclate, il choisit de…

Vous avez fini de lire le contenu gratuit, pour télécharger la totalité de l’exposé il faut payer 5,38€, taxes inclues. Vous pouvez payer par Mobile Money ou Carte bancaire en cliquant ici sur :


Un souci ? Contactez le service client au +226 56011423 (WhatsApp Uniquement)